dimanche 21 octobre 2018

Choeurs et cuivres

Home Forums Composition & Prod Choeurs et cuivres

Ce sujet a 3 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Ghandizilla, il y a 11 mois et 1 semaine.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #622

    Ghandizilla
    Participant

    Pour mon premier post « compo » sur ce forum, j’ai décidé de ne pas soumettre une composition orchestrale (vous en trouverez en quantité en browsant sur ma chaîne YouTube), mais une composition un peu spéciale puisque écrite sur une nomenclature restreinte à des cuivres, des percussions, et deux choeurs féminins. Ce n’est pas seulement pour faire « original » ou parce que c’est la dernière en date, mais c’est surtout parce que c’est l’une des créations récentes dont je suis le moins « sûr ». Il y a des passages qui fonctionnent moins bien, et j’ai pu remarquer qu’ils mettaient en évidence des problèmes présents dès l’esquisse piano.

    #623

    Ghandizilla
    Participant

    J’allais oublier :

    Cuivres : CineBrass Pro pour les sections divisi et CineBrass Core pour les sections non-divisi

    Percussions : CinePerc Core

    Choeurs : Strezov Freyja

    Mixage : FabFilter Pro Q 2, Pro L et Saturn, VSS3, bx_control, Slick HDR, Trackspacer.

    #630

    Daniel
    Admin bbPress

    WOW j’ai failli te demander si c’était un vrai enregistrement.. les choeurs sont splendides, je ne connaissais pas cette librairie, on se plonge dans l’ambiance tout de suite..
    Pour les syllabes c’est choisi ou ce sont des séquences ? et les cuivres sont bien puissant, le triangle me parait un peu trop présent parfois par contre.

    Super intéressant comme ambiance, on sent l’expérience pour la prod et que t’as bossé harmoniquement !  ( Y a pas des chorales de bach un peu comme ça ?)


    #633

    Ghandizilla
    Participant

    Je me suis inspiré d’un thème de Roland de Lassus. Le triangle ressort toujours beaucoup dans un orchestre parce qu’il n’y a rien d’autre dans s a fréquence à part le glockenspiel. Je pense que là c’est un problème d’orchestration et non de mixage : j’en ai trop mis. Les choeurs Strezov sont d’autant plus impressionnants que le legato y est scripté suivant une technologie maison de morphing entre syllabes. Les syllabes sont peu nombreuses : une dizaine. Mais ça me suffit. CineBrass excelle sur les fortes dynamiques mais sera moins bon que Spitfire sur les passages doux (en tout cas c’est ce qu’en dit Daniel James). À part Sample Modeling je ne vois rien qui puisse atteindre ce degré de puissance en tout cas…

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Gardez le contact !

241FansJ'aime
92SuiveursSuivre
361SuiveursSuivre
3,077AbonnésS'abonner
facebook