Voici un test de Intimate Textures, une librarie qui m’a complètement séduite, avec 3 sections: Violon, Viola et Cello, dans de multiples patches et articulations, des sons longs très doux et évolutifs, avec quelques interventions des instruments pendant les notes..
Je les ai trouvé absolument sublimes et inspirant. C’est dans la même veine que orchestral Swarm testé il y a quelques jours, mais plus doux et délicat.
Dans la vidéo je parle aussi de Symphonic Evolution de Spitfire qui est dans le même esprit mais avec des sons qui mettent bien plus de temps à évoluer, ça marche très bien mais la manière dont les cordes prennent leur temps fait que ça se limite du coup aux ambiances vraiment lentes et subtiles… et si l’interface offre beaucoup de possibilité elle ne m’a pas tellement convaincu; on perd son temps à chercher des choses dans cette grille… Ici le patch « Texture designer » est un pur plaisir à utiliser !

Sommaire:
Violin Texture 1: https://youtu.be/QBWnZKeA5N0?t=41s
Violin Texture 2: https://youtu.be/QBWnZKeA5N0?t=7m11s
Viola Texture 1: https://youtu.be/QBWnZKeA5N0?t=10m56s
Viola Texture 2: https://youtu.be/QBWnZKeA5N0?t=12m9s
Violoncelle Texture 1: https://youtu.be/QBWnZKeA5N0?t=14m24s
Violoncelle Texture 2: https://youtu.be/QBWnZKeA5N0?t=16m40s
Texture Designer: https://youtu.be/QBWnZKeA5N0?t=19m

Ce Intimate Textures correspond bien plus à ce que je cherchais et sonne tout de suite plus séduisant à mon gout… On arrive très rapidement au résultat recherché, on s’amuse avec les ambiances et l’interface et très facile à utiliser…
En prix d’intro à 119$ au lieu de 149$ c’est un must have à mon avis !
https://www.heavyocity.com/product/intimate-textures/

1 COMMENTAIRE

  1. Encore un grand merci pour ce nouveau test !.Vraiment objectif, « Out of the box », un peu comme si nous
    testions nous mêmes.Librairie très intéressante pour donner un certain réalisme, pour certaines ambiances. On entend bien les harmoniques, tous ces petits « défauts » typiques des cordes frottées, volontaires ou pas,cette couleur particulière crée par le subtil décalage de jeu de chaque instrumentiste…ce côté humain si recherché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom