Pour ceux qui veulent se lancer dans la grande aventure de la composition assistée par ordinateur,  notamment pour la musique de film, orchestrale, ou plus généralement à l’image, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver et de savoir par ou commencer; que ce soit en amateur ou avec des visées professionnelles et d’autant plus si on est débutant en informatique. Voici un petit article qui vous aidera à y voir un peu plus clair !

Premièrement il faut savoir une chose: vous pouvez déjà faire énormément de chose avec n’importe quel ordinateur de moins de 5 ans… J’ai crée des tonnes de morceaux avec un vieux asus avec 4go de Ram acheté en 2012 (que j’ai upgradé ensuite en 8go) et un disque externe usb2 pour les librairies de son, avant de m’équiper mieux… Ce n’est pas le matériel qui fera vos compos, c’est le fait de vous y mettre pour de bon et de passer le temps qu’il faut pour apprendre à réaliser ce que vous avez dans la tête… On peut souvent contourner un manque de RAM en exportant des pistes ou en feintant d’une manière ou d’une autre… (A ce propose voyez d’ailleurs l’article Optimiser les Instruments dans Kontakt)
Le matériel et les sons apportent du confort supplémentaire mais ce ne sont pas les 64go de Ram ou vos 2To de SSD qui créeront votre musique à votre place !

Ceci étant dit, il y a 3 domaines qu’il faut considérer quand on veut s’équiper:
1) Matériel
2) Séquenceur

3) Banque de Sons

Le Materiel Mac ou Pc, mémoire vive, disques durs, carte son…

Le choix mac ou pc dépend vraiment de vos habitudes, pour avoir bossé sur les deux je dirais que sur Mac on est un peu plus cadré, ça bug peut être un poil moins (quoi que la différence diminue vraiment de plus en plus) mais on est un peu moins libre.. Avec un pc on a plus le loisir (et un peu l’obligation..) de bidouiller un peu pour optimiser windows, ce qui peut être pénible et frustrant parfois (qui n’a jamais eu une machine toute neuve et s’étonne de la latence sur son séquenceur !!)..
En tout cas prenez en compte qu’avec un Mac ça vous reviendra plus cher à coup sur, au départ et pour l’ajout de matériel par la suite…

Quelque soit votre choix à mon sens il faudra au minimum:

  • 16go de mémoire vive minimum, vérifiez bien qu’il est possible d’augmenter à au moins 32go (attention aux macbooks !!!) car si vous êtes un peu sérieux avec le temps le besoin se fera sentir… Je ne dis pas qu’on peut pas bosser avec moins, c’est tout à fait possible de faire plein de chose avec seuleument 8go de mémoire vive, je l’ai fait pendant des années… Mais surtout pour la musique orchestrale la qualité et la quantité de son fait que la mémoire se remplit très vite !
  • Un processeur puissant, visez minimum un i7 que vous ne soyez pas trop limité dans le nombre de pistes, la gestion des instruments virtuels ou des effets plus tard
  • Un, voir deux SSDs, les plus gros que vous pouvez.. Le chargement du système et des sons est vraiment dépendant de ce point et peux être pénible si c’est trop lent…
    Si votre budget est limité misez juste sur un SSD pour le système, que ça ne rame pas trop et un 2ème plus gros disque dur 1 ou 2To en supplément pour les sons. Au pire du pire prenez un gros HDD normal mais d’une vitesse de 7200trs/min..
  • Pour la carte Son si vous débutez, voyez si vous voulez enregistrer de vrais instruments parfois (guitare, petites percussions etc.), dans ce cas prenez en une avec une entrée XLR qui permettra de brancher de bon micros par la suite… Pour le reste je pense que n’importe quel carte son dédiée permet d’avoir une latence correcte pour commencer. J’ai utilisé des Scarlett Focusrite pendant un bon moment sans soucis.

Le séquenceur:

Le séquenceur est le logiciel qui vous permettra de vous enregistrer et de reproduire les sons d’instruments virtuels… Ici encore le choix est difficile à prendre ! Je n’ai pas la prétention de les connaître tous, mais voila quelques commentaires qui pourront vous aiguiller… La plupart proposent des versions de tests.

REAPER un séquenceur très accessible, qui à la particularité d’être dispo en version complète pour tester et la licence est à seulement 60$…

SONAR -Uniquement pour windows, et pas besoin de dongle USB pour ce séquenceur populaire au états-unis super complet. Une interface en fenêtre très personnalisable et plusieurs versions et des prix plus accessible.

CUBASE – Le standard, plus cher que les autres (à l’acquisition et pour les mises à jours), et nécessite un dongle USB ce qui peut être pénible, mais très agréable à utiliser, stable et intuitif… Cubase Element permet de commencer mais on peut etre limité par le nombre de pistes si on fait de l’orchestral et qu’on se fait un grand template…

LOGIC – Si vous êtes sur mac ne vous posez pas de questions c’est la solution idéale, et moins chère que cubase..

PROTOOLS – Pendant longtemps le standard pour l’enregistrement en studio, je dirai moins facile d’accès pour le débutant et plus accès sur l’audio… Nécessite un dongle usb, et un abonnement à l’année désormais…

STUDIO ONE – Un nouveau séquenceur qui est devenu très populaire rapidement, fonctionnel et ergonomique

FL STUDIO – Le ptit loopmaker est devenu un séquenceur très complet avec le temps ( un peu moins pour l’audio)… Le +: des mises à jours à vie !

LIVE – Souvent utilisé pour de l’electro, avec des capacités pour les… Lives 🙂

Je ne pense pas qu’il y ait vraiment de mauvais choix, tous ces séquenceurs ont des fonctionnalités MIDI ou Audio plus ou moins équivalente, c’est plus une question de budget et aussi éventuellement des compositeurs qui vous entourent qui peuvent vous aider sur leur logiciel préféré quand vous avez un problème…

Un conseil: Quel que soit celui que vous choisissez prenez le temps d’apprendre les raccourcis clavier, il faut vraiment qu’ils deviennent intuitif. Imprimez vous une liste des raccourcis essentiels: ouvrir le piano roll, quantiser, changer d’outil etc. Avec n’importe quel séquenceur cela vous aidera a être bien plus efficace, et du coup productif…

Les banques de sons:

Recréer un orchestre dans son ordi !
Aujourd’hui on est arrivé à un degré de réalisme assez époustouflant avec les librairies sonores,  on peut recréer un orchestre dans son ordinateur mais il faut bien comprendre plusieurs choses:

  • En plus de rentrer les notes sur son séquenceur il y a une partie de « programmation » à prendre en compte pour atteindre un bon niveau de réalisme: Gérer la modulation, les articulations, la vélocité etc. Ce qui implique de bien apprendre à connaître sa librairie, chacune à des particularités à maîtriser…
  • Les librairies orchestrales complètes de qualité (ou chaque instruments est séparé) peuvent être très chère… Dans un premier temps on peut s’équiper de librairies intermédiaire avec des sections complètes par ex: Strings High et Strings Low au lieu de Violons 1, Violons 2, Violas, Violoncelles et Contrebasses etc.
  • Il faut distinguer votre utilisation: Voulez vous écrire sur ordinateur pour être rejouer par un vrai orchestre par la suite, dans ce cas il vous faut chaque instrument séparé, peu importe la qualité… Ou voulez vous produire des morceaux fini qui sonnent le plus réaliste possible directement en sortie de l’ordi, dans ce cas vous pouvez prendre des librairies avec des sections mélangées…

Voici donc quelques librairies d’orchestres pour débuter (entre 200€ et 400€):

  • Berlin Inspire d’Orchestral Tools 399€
    Le son d’Orchestral Tools ! Sortie Récemment et très complet, contient toutes les sections, des instruments solos, l’interface capsule est intuitive et simple, permettant des legato sur n’importe quelle articulation, cette librairie apparaît comme l’outil parfait pour débuter avec un orchestre traditionnel.

 

  • Orchestral Essential de ProjectSam 299€
    Un peu plus vieux mais très complet, j’ai commencé avec et j’appréciais particulièrement sa simplicité… Tous les instruments et beaucoup d’articulations sont la (harpe, piano, percussions orchestrales etc), les sons sont assez convaincant et elle est facile à utiliser/programmer… Manque des legatos et des trilles par contre.
  • Albion One de SpitFire 459€
    Le son Spitfire, un package complet avec sections et multiples articulations, des percussions, et beaucoup de boucles et synthés… Parfait pour composer des musiques cinematique peut être plus moderne, trailers etc. Cependant il lui manque quelques éléments simple d’orchestre: une harpe, des percussions plus trad, (snare, xylophone etc.) Un peu cher à mon gout, même si le son est excellent…
  • UVI Orchestral Suite 199€
    Une alternative moins chère aux mastodontes qui vaut vraiment le coup d’œil et d’oreille, les démos sont convaincantes et tous les instruments en section et solo sont la, avec en plus des guitares, orgues, etc.

 

  • Composer Cloud de EastWest
    Pour 30€ par mois vous acceder à un nombre hallucinant d’instruments… Ça peut être très tentant, mais il faut savoir que des que vous arrêtez de payer, vous ne pourrez plus éditer vos anciens morceaux et n’aurez plus accès aux instruments… Ceci dit c’est une super manière de tester sans limite…

 

On peut rapidement se perdre et hésiter des heures entre tel ou tel matériel ou soft, maintenant je pense qu’il n’y a pas de mauvais choix, chacun à ses avantages et inconvénient… Il faut réussir à prendre des habitudes en fonction de ce qu’on utilise et c’est avec l’habitude qu’on maîtrise un outil…
Et n’oubliez pas que tout ces éléments doivent vous permettre d’aller à l’essentiel: écrire votre musique !

Si vous avez des avis, des conseils, ou des retours d’expérience n’hésitez pas à laisser un commentaire…

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom